• Bienvenue au Lycée Des Métiers Jean Caillaud

  • Accéder aux univers de la connaissance...

  • L'univers électrotechnique tout connecté !

  • Le plasma...la précision avant tout !

  • Le magasin pédagogique pour pratiquer les techniques de marchandisage

  • Les ateliers chaudronnerie...un espace de réalisations industrielles !

  • Comment mieux se connaître, développer son estime et sa confiance en soi en apprenant à mieux connaître l'Autre, son semblable, les autres élèves ? Jeux de masques, jeux corporels, expression graphique... les ateliers variés proposés par Amanda et Alphée, de la compagnie "Voix corpor'elles" ont permis à nos élèves de T CAP EPC de "se libérer" et d'exprimer leur talent et leurs émotions. Quand l'enseignement artistique et culturel favorise les apprentissages !

     

  • Nos élèves de 1 ME-TCI et 3 PM ont eu le privilège d'écouter et de converser avec Monsieur Jean Lafaurie, l'un des derniers témoins de la Déportation, emprisonné à la Centrale d'Eysses pour fait de Résistance, et déporté à Dachau. Devant un auditoire très attentif et admiratif, il a raconté avec moultes détails sa participation au groupes résistants dès 1940, son arrestation, sa déportation au camp de Dachau, jusqu'à sa libération en août 1945.

     L'IMPOSSIBLE OUBLI 

    Poème de Jean Lafaurie - Matricule 407 à Eysses

    Ne me demandez pas aujourd’hui d’oublier

     Même si je le voulais je ne le pourrais point

     Il y a tant d’horreurs liées au temps passé

     Rien que les évoquer me fait serrer les poings

     Dans mes cauchemars, dans mes nuits d’insomnie

     Je revois les poteaux où furent exécutés

     Mes douze compagnons Résistants confirmés

     Qui avaient refusé l’occupation nazie

     Si triste de savoir que ceux qui les ont tués

     Croyaient de bonne foi être du bon côté

     Aux ordres de leur chef le sinistre Darnand

     Qui n’était qu’un servile valet de l’occupant

     Et je pense au sourire de mon ami Guiral

     Lorsque nous partagions l’univers carcéral

     Aujourd’hui il est mort, les miliciens l’ont tué

     Pour avoir trop aimé la vie, la liberté 

     Je n’oublie pas non plus nos douze compagnons 

     Tombés aux champs d’honneur pour les mêmes raisons 

    Que ce soient Jean Chauvet, Aulagne, Brun, Marqui,

    Auzias, Serot, Vigne, Pelouse mon ami

     Stern, Sarvisse, Bertrand Bernard ou Servetto 

     Dénoncés par Dupin et le sinistre Chivo 

     Juste avant de mourir, d’une voix de stentor 

    C’est Auzias qui condamne ses assassins à mort.                

     

  • Les élèves de 2nde bac pro MRC1 ont rencontré et discuté avec l'autrice angoumoisine, Francy Brethenoux-Seguin, dans le cadre de leur projet "Lire en liberté". La discussion a porté sur la carrière de l'autrice, ses sources d'inspiration, son écriture, sa pièce de théâtre "Assez", que les élèves avaient lue en amont, et sur la thématique des violences conjugales.

    Francy, qui aime avant tout transmettre son goût des mots aux élèves, leur a ensuite proposé un "café-philo" afin de réfléchir collectivement à la question "Le manque de mots amène-t'il à la violence ?"... De beaux échanges qui se poursuivront au 2ème trimestre sous la forme d'un atelier d'écriture.

  • Madame Ginette Kolinka, l'une des dernières témoins de la Déportation, est venue raconter sa terrible histoire au lycée, non sans humour malgré le tragique de son récit: déportée à Birkenau en avril 44, avec son père, son petit frère et son neveu, elle pensait arriver dans un camp de travail avec sa haute cheminée... Mme Kolinka nous a dit les humiliations, la puanteur, la faim, les coups, en détaillant de nombreuses situations de la vie quotidienne dans le camp, restées gravées dans sa mémoire, à vif. Elle n'était plus un être humain, mais un corps dont le peu de force était voué à sa survie... Un témoignage extraordinaire délivré à nos élèves de 1ère bac pro commerce et à des élèves de 3e du collège voisin, auxquels Mme Kolinka a demandés d'être des passeurs et passeuses d'histoire pour que la haine n'aboutisse plus à "ça".

     

  • Madame, Monsieur

    N'ayant pas eu de candidat, il n'y aura pas d'élections des parents au Conseil d'Administration pour l'année scolaire 2022/2023

    Cordialement,
                               

  • Grâce à l'association l'Ah Toupie, les élèves des classes de 1 CAP EPC, 3 prépa-métiers et 1ère bac pro ME-TCI, ont pu jouer tout en apprenant à coopérer grâce aux différents jeux pratiqués lors de ces ateliers ; une manière ludique de mieux se connaître et de travailler ensemble en ce début d'année !